Concept-car et voiture de luxe.

Voici, quelques concepts qui semblent prometteuses, pour les amoureux de la vitesse et des nouveautés.

« Aussi longtemps que je dirigerai cette entreprise, nous ne produirons pas de voiture électrique » : cette phrase de Luca Di Montezemolo, le P-DG de Ferrari, a le mérite de la clarté. Cité par Yahoo! Autos, celui qui a également dirigé le patronat italien entre 2004 et 2008 souhaite que ses bolides conservent la tradition du puissant moteur thermique, les technologies hybrides tirées de la Formule 1, comme sur LaFerrari, étant là pour offrir un surcroît de puissance et limiter les émissions de CO2.

Les temps changent, puisque Luca Di Montezemolo, semble avoir revu sa position, d’ailleurs il explique que ce concept-car n’est pas une électrique, mais bien une hybride. S’il vient de mettre définitivement un terme à toutes les spéculations possibles sur une Ferrari 0 émission, le grand patron a en revanche confirmé un élargissement prochain de l’hybridation. Pour mémoire, quand on allie Ferrari et hybridation on se souvient de la 599 Hy-Kers mais aussi et surtout de la dernière LaFerrari, hypercar hybride forte de 963 ch (une hypercar hybride bataillant dans un cercle très fermé aux côtés des Porsche 918 Spyder et McLaren P1).

 D’après les dernières indiscrétions, si pour le moment rien n’est confirmé, ce futur concept de la Supra pourrait être la sportive développée conjointement avec BMW.
Les détails concernant ce concept sont très peu nombreux, mais nous pouvons nous attendre à une motorisation hybride. Si la puissance officielle n’est pas connue, les dernières rumeurs annoncent une puissance de 400 chevaux pour cette future sportive. Si la Supra fera ses débuts sous forme de concept à Detroit, le modèle de série pourrait être commercialisé en 2017.

Le designer marocain Abdessalam Laraki n’y est pas allé de main morte. Célèbre pour la conception de yachts, celui qui conçoit aussi des cabriolets de luxes, vient de lever le voile sur le Laraki Epitome, un concept car d’une puissance de 1 400 chevaux. L’Epitome est plus cher que la Ferrari F150, pour s’en procurer, il va falloir aligner les zéros. 
Une supercar marocaine n’est pas un oxymore. La Laraki Epitome Concept est un prototype inovant, qui laisse imaginer un style plus exotique. Ce $ 2,000,000 nerveux et puissant et doté d’un moteur V8, avec neuf voitures de production possibles pour la vente.

un concept car hérité de la Corvette C6. La nouvelle voiture joint beauté, puissance, cherté et devrait être produite en édition ultra limitée.

D’ailleurs, seuls neuf modèles de cette « merveille » devraient être mis sur le marché. Deux millions de dollars, c’est le montant que devra débourser tout acquéreur. Certainement, seuls quelques fortunés auront droit à un Epitome dans le monde même si, pour l’instant, le turbo de la production n’est pas encore enclenché.

Selon nos comparaisons avec les classements des voitures les plus chères au monde, le Laraki Epitome entrerait directement dans le Top 10. Il serait plus onéreux que la plus chère des plus puissantes des Ferrari, la F150, dont le prix grimpe déjà à 1 230 000 euros.

L’Epitome, le troisième concept car de Laraki symbolise la puissance

En détails, le moteur de la voiture de luxe serait inspiré de celui de la Corvette. Il s’agit à la base d’un bloc V8 7,0 litres dont la puissance a été portée à 1 200 chevaux, soit bien plus que la Bugatti Veyron. En utilisant une essence à indice d’octane 110, la puissance pourrait atteindre 1 750 chevaux, faisant de lui l’un des concepts cars les plus puissants de la planète ! L’Epitome sera le troisième concept car de Laraki Designs après le Fulgura dévoilé au Salon de Genève 2005 et le Laraki Borak présenté au même salon l’année dernière.

Le dernier modèle est un concept car d’une beauté absolue (selon moi !)

Une Morgan complètement nouvelle, ça n’est pas tous les quatre matins qu’on voit ça. La présentation de l’Eva GT à Pebble Beach doit donc être appréciée comme un événement exceptionnel, d’autant plus que cette GT 2+2 marque un tournant important dans l’histoire du constructeur. Pensez donc : une voiture tout en aluminium, propulsée par un 3l biturbo, avec quatre vraies places. Une Morgan « pour le transport quotidien de la famille » comme le dit avec un admirable culot Charles Morgan.

L’Eva GT ne renonce pas à un certain esprit maison dans son profil dont les proportions rappellent l’Aero8 mais les ailes enveloppantes et l’arrière à la Maserati Gran Turismo sont une nouveauté absolue, tout comme la taille conséquente de la voiture : 4,7 mètres de longueur, 1,8 mètres de largeur pour 1,2 mètres de hauteur. Le moteur est de provenance BMW. C’est le N54, le 3.0l six cylindres en ligne double turbo qui développe dans cette configuration un peu plus de 300 chevaux et propulse les 1250 kg de la nouvelle Morgan de 0 à 100 km/h en 4,5 secondes pour une Vmax de 273 km/h tout en étant conforme aux normes Euro 6 grâce à l’utilisation de l’injection directe. L’Eva GT peut être équipée d’une boîte automatique ZF 6 rapports ou d’une boîte manuelle et reçoit en standard tout un tas de choses qu’on n’associe pas automatiquement à la marque des Midlands: contrôle de traction, ABS, GPS…

La mise en vente est par contre plus traditionnelle : pas de prix déterminé (entre 80.000 et 100.000 euros), et livraison dans 2 ans.

Via Autocar.co.uk

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s